wiki:Cplipsl-2007-02-15

Version 2 (modified by omamce, 15 years ago) (diff)

--

Réunion 'CPLIPL', 15 février 2007

Réunion type cplipspl utlisé pour la mise au point du modèle pour IPCC. Format de réunion abandonné depuis 2 ans.

Prochaine réunion 4 avril

Envie : partir du modèle océan-atmosphère-glace-surfaces continentales dans sa version IPPC bien connu, et ajouter quelques améliorations de la climatologie. On a eu des instabilités numériques en surfaces averc des températures minimales journalières très bruités et inexploitatables. Cela venait d'instabilités du sol. D'ou une version d'ORCHIDÉE dite 'BÉTON'. Nathalie a repris ça et corrigé plein de choses.

Objectif aujourd'hui : plein de tests ont été fait. Montrer ou on en est, déterminer une bonne version d'Orchidée. Reréglages du modèles après les modifications de surface.

Nathalie De Noblet - Point sur les réglages d'Orchidée

Vérifier évaporation dans les simulations.

Katia : paramétrisation de l'interception des pluies trop frustre, avec un paramètre arbitraire à 30%. Nathalie et Jean-Louis : travail rapide qui a permis de comprendre ou sont les point sensibles.

Gherard : Végétation -> problème de photosynthèse. Besoin d'un modèle simple de phénologie ?

Variation de l'albédo en fonction de l'humidité dans les zones arides ou semi-arides : paramètre très important, mais sensibilité trop forte dans le modèle. Supprimé actuellement pour simplifier. A retravailler.

Pascale : réaction de LMDZ fortes en températures, et des réactions en pluies très faibles. Sauf quelques régions rares. Jean-Louis pas d'accord. Pascale : surtout en couplé ?

Charline Marzin - Diagnostique de la mousson

Pascale : pénisule Arabique très critique, quand elle chauffe la mousson indienne réagit.

François : Pourquoi des tâches chaudes alors qu'il n'y a pas de convection. Pascale : il y a de la convection dans la partie sud.

Problème de diagnostique du à l'interpolation verticale.

Discussion : quel choix de version ?

  • Figer Orchidée
  • Equilibre LMDZ OR
  • Couplé O-A

Jean-Louis : Faire simple et robuste pour pouvoir construire. Supprimer la dépendance de l'albédo à l'humidité. Utiliser les mesures de l'albedo du sol ciel clair pour équilibrer.

Pascale : prendre toutes les modification de Nathalie, puis équilibrer.

Katia : cette version ne m'intéressera pas. Veux voir chacun des tests pour avoir une version dont on maîtrise les effets. A échéance plus longue.

Nathalie : les modifications ont été testée une par une, mais il faudrait regarder en détail les différents aspects des simulations.

François : comment est la mousson avec un albédo forcé ? Nathalie : pas fait.

Pascale Braconnot - Test divers en couplé et équilibrage

traceur.def : selon schéma transport eau liquide, température différente. Bug à un moment.

Ionella : réglages de Fred sur propriétés nuages, 0,1 à 0,3 W/m2 en 96x72. Haute résolution avec réglage 2L20 + microphysique : +2W/m2.

Francis. Tests MGV (44x43x19), on peut faire bouger facilement l'état moyen. On retrouve les même biais de structure qu'en 96x71. On peut jouer un petit sur le gradient équateur pôle, mais c'est insuffisant par rapport aux biais du modèle. Si on améliore un peu le gradient les vents sont dégradés.

Gherard : trop de pluie au Sahel. Pierre Sépulchre aussi. Quelle version ? Peut-être lié à la phénologie utilisée ?

Pascale des tropiques trop ont des effets désastreux sur le reste.

Pascale : THC très faible, et essais récent encore pire ...

Qui va s'occuper du réglage atmosphérique ? Fred ... ??

Sommes nous d'accord sur la version Orchidée ?

Travail de réglage : partir de LMD4 v3 et ORCHIDEE 1.6.

Laurent : LMDZ4 V3, première version officielle . Différents tests de validation fin 2006 :

  • MonoCPU, ORCHIDEE 1.3, à comparer à IPCC. Ca marche.
  • Même résultats en et séquentiel. OK sur Mercure et Brodie.
  • Testé par Anne avec INCA. Ca marche.
  • A faire : convergence numérique avec LMDZ4 V1. Devrait être possible.
  • A faire : comparaison Mercure vs. Brodie.

Orchidée : objectif d'arriver à la 1.8 avec les améliorations de climatologie, puis introduction de vers fin mars.

Martial : à faire, carte de routage adaptée au couplé.

Yann : besoin de procédures systématiques de validation.